LA FERME DES ANIMAUX
Un jour, les animaux, animés par les idéaux d’un vieux cochon (Sage l’Ancien), se révoltent contre leur maître et fermier humain avec l’espoir de mener une vie autonome dans l’égalité, l’entraide et la paix pour tous les animaux.

La ferme tombée entre leurs mains est gérée dans le respect de sept commandements qui prônent l’égalité entre animaux et une rupture radicale avec les humains.
Très vite, utilisant leur intelligence supérieure, les cochons prennent la direction des opérations, sous le commandement du charismatique et brillant Boule-de-Neige, et la vie des animaux, si elle n’est pas plus facile, prend du sens et de la couleur : ils sont maîtres de leur destin.

Malheureusement, un dictateur nommé Napoléon émerge, chasse Boule-de-neige, son principal rival, et exécute les « traîtres » pour asseoir son pouvoir. En manipulant leurs craintes et en modifiant la mémoire du passé à leur avantage, les idéaux et principes généreux des sept commandements sont très vite dénaturés et dévoyés par les cochons.
Napoléon instaure un culte de la personnalité et maintient les animaux en état de soumission en les épuisant
par un travail harassant tout en leur promettant sans cesse l’utopie d’une vie meilleure. Les années
passent pour que finalement plus rien ne semble pouvoir distinguer les cochons de leurs anciens maîtres.
Une nouvelle révolte gronde-t-elle ?



GÉNÉRIQUE
Création & coproduction :
Les Voyages Extraordinaires
Théâtre Benno Besson

Texte :
George Orwell

Adaptation et mise en scène :
Christian Denisart

Assisté de :
Sarah Frund
Giulia Belet

Scénographie :
Christian Bovey

Construction décors:
Adrien Moretti, Attelier XIII
Jeu :
Vincent Bonillo
Jean-Luc Borgeat
Marie Fontannaz
Olivier Havran
Shin Iglesias
Benjamin Knobil
Fred Ozier
Marie-Madeleine Pasquier
Jean-Michel Potiron
Miguel Québatte
Pascal Schopfer
Loredana von Allmen

Musique :
Lee Maddeford
Coralie Desbrousses

Travail corporel:
Jos Houben
Accessoires et régie :
Léo Piccirelli

Lumière :
Estelle Becker

Costumes :
Séverine Besson
Irène Schlatter

Maquillages :
Malika Stahli

Habilleuse :
Naomi Purro

Teaser :
Ramon+Pedro

Soutiens :
Ville de Lausanne
Etat de Vaud
Loterie Romande
CORODIS
Pro Helvetia
Fondation Caris
Fondation Ernst Göhner
SIS